7 bonnes raisons de travailler en intérim

travailler en intérim

Publié le : 09 mai 20226 mins de lecture

Contrairement à ce que certains pourraient penser, les salariés ont plutôt une image positive du travail en intérim. Ils sont en effet près de sept sur dix à se dire intéressés par une telle expérience. Il faut dire qu’elle possède de nombreux avantages qui vous sont détaillés dans le texte ci-dessous.

1. Développer votre propre réseau professionnel

Quels que soient les secteurs d’activité, la majorité des entreprises privilégient très souvent les recrutements de salariés intérimaires. Souvent moins lourde que pour les contrats de travail classiques (CDI et CDD), cette procédure favorise clairement les rencontres professionnelles. Les différentes missions que vous exercerez vous permettront de vous faire connaître auprès de multiples employeurs (qui conserveront certainement votre CV après votre passage) et de fréquenter de nombreuses personnes. Ce type de parcours est de plus souvent apprécié des recruteurs car il met en évidence votre potentiel d’adaptation à des situations diverses. Vous êtes actuellement à la recherche d’un CDI pour vivre dans la Ville Rose et vous n’obtenez aucun résultat ? Et si vous changiez de stratégie et alliez vous inscrire auprès des agences d’intérim à Toulouse ?

À consulter aussi : Quels métiers viser, en intérim ?

2. Ajouter des lignes à votre CV

Lorsque l’on se lance sur le marché du travail, une faible expérience reste souvent un frein pour trouver un emploi. S’inscrire à une agence d’intérim vous permettra de passer outre cet obstacle. Les professionnels du travail temporaire disposent en effet de contacts auprès des cabinets de recrutement. Ils proposent également des formations en interne afin que le salarié intérimaire soit opérationnel plus rapidement. Une fois, votre première mission achevée, vous n’aurez plus qu’à enchaîner par une autre afin d’ajouter un maximum de lignes à votre CV. Après quelques mois à ce régime, vous n’aurez plus qu’à retenir les expériences les plus significatives lorsque vous postulerez à emploi plus durable.

À consulter aussi : Les certifications : le secret pour se démarquer sur le marché de l'emploi

3. Bénéficier d’une rémunération attractive

Le salarié intérimaire bénéficie d’une indemnité lorsque s’achève une mission. Elle équivaut à 10 % de la rémunération brute totale perçue. À cela, s’ajoute l’ICCP (indemnité compensatrice de congés payés) dont le montant est sensiblement égal. On trouve également d’autres indemnités, versées en fonction des métiers exercés. Par exemple, dans le secteur du BTP, les salariés en intérim ont droit à un dédommagement financier en raison des heures chômées à cause des conditions climatiques difficiles (pluie importante, neige, vent fort, froid et chaleur).

4. Être soutenu par une agence

Travailler régulièrement avec une même agence est une chance pour le salarié. Il bénéficie ainsi de conseils pour orienter plus efficacement sa carrière. Les professionnels peuvent également proposer des ateliers afin d’apprendre à rédiger une lettre de motivation ou à réussir un entretien. Vous serez de plus les premiers informés lorsqu’une mission intéressante sera disponible.

5. Accéder à des avantages sociaux

On ne le sait pas toujours, mais le travailleur intérimaire dispose également de droits et d’avantages sociaux. Tout comme n’importe quel autre salarié, il peut par exemple se former et obtenir des financements pour cela. S’il envisage de devenir un jour propriétaire, il pourra obtenir des prêts à taux réduits voir nuls. Enfin, plusieurs fonds ont été créés afin d’aider les intérimaires en difficultés.

6. Rompre la monotonie

Si, autrefois, le CDI était le but recherché par tous les salariés, il faut bien avouer que les choses ont aujourd’hui changé ! Il existe en effet un rapport au travail différent. Les travailleurs, et notamment les plus jeunes, sont désormais davantage en quête de sens et d’épanouissement professionnel. La sécurité n’est clairement plus leur priorité. Certains n’ont plus envie de s’enfermer dans un travail répétitif et peu motivant. Ils préfèrent vivre des expériences courtes mais plus variées. Cela leur permet ainsi d’œuvrer dans des domaines différents et de ne pas fréquenter toujours les mêmes individus ou de réaliser continuellement des tâches similaires.

7. Faire face à la crise économique

La crise sanitaire engendrée par le Covid-19 aura eu de terribles répercussions sur le plan financier. La reprise tant espérée se trouve de plus actuellement freinée par une situation géopolitique incertaine. Dans un tel contexte, comment une entreprise pourrait-elle prendre le risque de se lier, via un contrat CDI, avec un nouveau salarié ? Dans de très nombreux secteurs d’activités, il s’agit tout simplement d’une chose impensable en ce moment. Les recruteurs préfèrent logiquement miser sur des contrats pouvant être rompus rapidement et sans conséquences financières importantes afin de ne pas mettre à mal leur trésorerie. Seul le travail intérimaire répond parfaitement à ce besoin !

Plan du site